Conseiller principal ou Conseillère principale, relations de travail (2021-149)

Conseiller principal ou Conseillère principale, relations de travail (2021-149)

La Commission de la construction du Québec (CCQ) joue un rôle crucial au sein de l’industrie de la construction au Québec, un secteur qui génère annuellement plus de 52 G$ d'investissement dans la province. En plus de veiller à l’application des règles concernant les relations de travail, nous administrons un vaste éventail de services professionnels et personnels aux travailleurs, aux entrepreneurs et aux retraités de l'industrie de la construction.

Travailler à la Commission de la construction du Québec, c’est donc contribuer à l’essor d’une industrie stimulante au cœur du paysage québécois. Vous y retrouverez une atmosphère de travail conviviale et stimulante. Située dans le nord de l’Île-de-Montréal près des grands axes routiers dans un édifice respectant les hauts standards du développement durable, l’organisation offre une gamme d’avantages sociaux comprenant un programme de rémunération très compétitif, une assurance collective complète, un régime de retraite à prestation déterminée, six semaines de vacances, accès à un stationnement, à une cafétéria et plus encore!

L’équipe des ressources humaines cherche actuellement à combler un poste permanent de Conseiller principal ou Conseillère principale, relations de travail

Raison d’être

Relevant du Chef de section, Partenaire d’affaires, relations de travail le ou la titulaire du poste est responsable de jouer un rôle-conseil auprès des gestionnaires de l’organisation dans la saine gestion des relations de travail par une application conforme des conventions collectives, des conditions de travail, des normes du travail et des autres lois. 

La personne intervient également dans la résolution de conflits, d’enjeux de relations de travail, de harcèlement et autres différends affectant l’ensemble des directions ou sections qu’elle dessert. De plus, il ou elle mène ses dossiers en tenant compte des impacts collatéraux des décisions d’affaires.

Enfin, le ou la titulaire du poste assiste son supérieur immédiat dans l’élaboration, l’application et le contrôle de la convention collective, des politiques, des procédures et des programmes relatifs aux relations de travail et dans l’administration de bonnes pratiques de relations de travail.

Principales responsabilités

  • Conseiller, assister et soutenir les gestionnaires dans l’interprétation et l’application des conventions collectives, des règlements, des politiques et des directives.
  • Conseiller et encadrer les gestionnaires dans la résolution de problèmes complexes de relations avec les employés.
  • Proposer des stratégies, de nouvelles façons de faire en vue d’améliorer des pratiques de relations de travail, les promouvoir et les mettre en vigueur selon l’évolution des nouvelles tendances.
  • Effectuer les enquêtes à la suite du dépôt de griefs, en constituant les dossiers, en analysant la preuve, les avis d’experts et la jurisprudence en lien avec ces dossiers et rencontres
  • syndicales en assistant aux séances d’arbitrage. 
  • Réaliser divers types d’enquêtes reliées à des dossiers de harcèlement, de discipline et d’éthique. 
  • Documenter les problématiques vécues dans le but de préparer des argumentaires en vue de représentations.
  • Rédiger les mesures, les sanctions et le suivi des dossiers.
  • Assurer le suivi des dossiers litigieux de griefs et de plaintes. 
  • Préparer ou obtenir, selon le cas, des avis juridiques se rapportant à ces dossiers.
  • Négocier avec les représentants syndicaux, des ententes selon les mandats qui lui sont confiés.
  • Coordonner, préparer et assister les procureurs ou représentants de l’organisation lors d’enquêtes et règlements de griefs, les arbitrages de griefs ou autres recours.
  • Participer à la préparation et à la négociation en vue du renouvellement des conventions collectives de travail.
  • Procéder à l’élaboration et à la rédaction des textes des conventions collectives, des protocoles ou autres types de contrats.
  • Recueillir toute information pertinente en matière de législation, de réglementation, de contrat collectif ou individuel de travail et de la jurisprudence qui en découle. 
  • Procéder à des études et analyses comparatives sur le plan des pratiques des relations de travail dans les organisations apparentées ou comparables.
  • Agir comme représentant de l’employeur auprès du syndicat lors des comités de relations de travail et en assurant la tenue de ces rencontres aux fréquences déterminées ainsi que devant les instances judiciaires, quasi judiciaires ou administratives. 
  • Développer et organiser des formations sur les relations de travail, les conventions collectives, les normes du travail ou toute autre loi pour maintenir un climat de travail motivant et engageant pour tous les gestionnaires. 
  • Veiller au développement et à la mise à jour de nos processus, procédures et outils en matière des relations de travail, dont l’annotation des conventions collectives. 
  • Assurer, à travers différents véhicules de communication, la reddition de comptes de ses activités.
  • Contribuer de façon proactive à alimenter l’intelligence d’affaires pour la CCQ au sein de sa direction.
  • Appuyer l’organisation dans toutes autres tâches connexes relatives à son expertise.

Exigences

  • Baccalauréat en droit, en relations industrielles, en ressources humaines ou dans une discipline appropriée
  • Membre de l’ordre des CRHA 
  • Plus de dix (10) années d’expérience directement reliées à la fonction.
  • Connaissance des lois du travail.
  • Expérience dans un environnement syndiqué dans une moyenne ou grande entreprise;
  • Maîtrise de la suite MS Office et d’autres outils informatiques pertinents à la fonction 
  • Toute autre combinaison de formation et d’expérience jugée équivalente sera considérée.

Aptitudes et habiletés

  • Très grande capacité de comprendre les enjeux à tous les niveaux.
  • Fortes habiletés relationnelles, de partenariat, de collaboration et de confiance auprès de tous les intervenants.
  • Habiletés politiques et d’influence.
  • Orienté résultat et forte capacité à jongler avec des priorités changeantes dans un environnement en transformation.
  • Jugement sûr, sens analytique éprouvé et fait preuve d’une grande autonomie.
  • Démontre de très bonnes habiletés communicationnelles et d’excellentes capacités rédactionnelles.
  • Rigueur, sens de la planification et de l’organisation.
  • Tolérance à l’ambiguïté et résistance au stress.
  • Fait preuve d’intégrité et d’équité.

Conditions de travail 

  • Poste hors convention, salaire annuel variant entre 70 610 $ et 100 873 $ selon les qualifications et l’expérience. 
  • Gamme complète d’avantages sociaux.

Emplacement 

Siège social de la CCQ, 8485 avenue Christophe-Colomb, à Montréal

Les personnes intéressées doivent présenter leur curriculum vitæ à l’adresse courriel indiquée : ressources.humaines@ccq.org en indiquant le numéro de référence : 2021-149

La CCQ souscrit à un programme d'accès à l'égalité en emploi et, à ce titre, elle encourage les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. Seules les personnes dont la candidature sera retenue seront contactées par une personne des ressources humaines.

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins, communément appelés « cookies », et d'autres traceurs nous permettant de vous proposer des contenus et des promotions adaptées à vos intérêts et de recueillir des statistiques de visites en vue d’améliorer votre expérience de navigation. Vous pouvez en tout temps bloquer la transmission des données grâce au module offert par Google.

Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité et nos conditions d'utilisation, cliquez ici.

Confirmer