Des niveaux d’activité élevés sont prévus dans la construction en 2019

5 décembre 2018

L’activité économique dans l’industrie de la construction pour l’année 2018 aura atteint un volume de travail élevé, s’établissant à 161,5 millions d’heures travaillées, ce qui représente une hausse de 9% par rapport à l’année précédente. L’année 2019 s’annonce également intéressante dans la construction, alors qu’un niveau d’activité toujours élevé est attendu, avec une prévision de 156,5 millions d’heures travaillées.

C’est ce que révèle Perspectives 2019, un document publié aujourd’hui par la Commission de la construction du Québec (CCQ).

Des données régionales sont disponibles plus bas.

Activité économique par secteur

Dans le secteur du génie civil et de la voirie, un certain répit est prévu en 2019, avec un ralentissement de l’ordre de 11%. Essentiellement, l’aboutissement du projet du nouveau pont Champlain a un grand impact sur l’activité dans ce secteur. Le chantier du Réseau express métropolitain (REM) devrait permettre d’amoindrir cette perte.

Les perspectives économiques pour le secteur industriel sont positives pour 2019, grâce à la concrétisation de quelques projets, notamment pour la mine de lithium Whabouchi, une nouvelle usine de Kruger et une usine de production de vaccins de Medicago.

Le secteur institutionnel et commercial, pour sa part, roule à plein régime. Après avoir enregistré la meilleure année de son histoire en 2018, on peut s’attendre à une année de stabilité en 2019. De grands chantiers sont actifs dans le domaine de la santé, notamment la dernière phase du CHUM et le nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec. La construction commerciale est également dynamique grâce à plusieurs projets importants.

Enfin, le secteur résidentiel continue de surprendre, en demeurant à des niveaux élevés. La confiance des ménages demeure bonne et alimente la demande. Avec 42 000 mises en chantiers prévues en 2019, l’activité revient à un niveau plus soutenable dans ce secteur.

Activité régionale
Variation du nombre d’heures travaillées
2018 2019
Région Estimation Prévision
Bas-Saint-Laurent - Gaspésie 10 % -

Saguenay – Lac-Saint-Jean

2 % 1 %
Québec 10 % 1 %

Mauricie – Bois-Francs

10 % -3 %
Estrie 9 % 4 %

Grand Montréal

 10 % -5 %
Outaouais 8 % 4 %

Abitibi-Témiscamingue

11 % 3 %
Baie-James 10 % 10 %

Côte-Nord

- -7 %
Ensemble du Québec

9 %

-3 %