Une troisième suspension de travaux visant des chantiers de l'entreprise Maçonnerie Javelco

6 novembre 2015

La Commission de la construction du Québec (CCQ) a émis le 3 novembre dernier une ordonnance de suspension des travaux pour le chantier d’un immeuble résidentiel en rénovation, situé au 404-410, rue St-Jacques Ouest à Montréal. Les événements qui ont mené à cette suspension concernent des travaux exécutés par Maçonnerie Javelco.

Lors d’une inspection effectuée le 27 octobre dernier, un inspecteur de la CCQ a constaté que des travailleurs présents sur le chantier ne détenaient pas de certificat de compétence, et qu’un sous-traitant effectuait des travaux sans les licences appropriées.

Le certificat de compétence est un document qui atteste l’habileté d’une personne à exécuter des travaux conformément aux normes en vigueur et sa détention est obligatoire selon la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction, communément appelée « Loi R-20 ».

Au cours des prochains jours, la CCQ suivra de près Maçonnerie Javelco dans son processus de régularisation. Avant de lever l’ordonnance de suspension de travaux, des vérifications seront effectuées afin de s’assurer que l’entrepreneur se conforme à la loi. D’ici là, aucun travaux sur ce chantier ne pourront être réalisés.

Trois suspensions de travaux pour Maçonnerie Javelco depuis septembre

Depuis septembre 2015, deux autres ordonnances de suspension des travaux visant des chantiers de Maçonnerie Javelco situés à Montréal, au 4560, boulevard Décarie et au 2240-2250, rue Pitt, ont été émises. Pour ces chantiers, des salariés non conformes ont également été rencontrés par des inspecteurs de la CCQ, ainsi que la présence d’un sous-traitant non conforme.