Les métiers de couvreur et de poseur de revêtements souples visés par un changement réglementaire

9 juillet 2014

Un changement réglementaire, adopté par l’Assemblée nationale le 11 juin dernier, vient modifier les métiers de couvreur et de poseur de revêtements souples. Ces changements entrent en vigueur le 10 juillet 2014.

Modifications pour le métiers de couvreur

Période d’apprentissage
Le nombre de périodes d’apprentissage augmente pour atteindre un total de deux périodes. L’apprentissage requis pour un apprenti couvreur passe donc de 2 000 à 4 000 heures.

Crédit d’heure à l’apprentissage
Le maximum de crédit d’heures à l’apprentissage du métier de couvreur passe de 900 heures à 1 200 heures.

Modifications pour le métier de poseur de revêtements souples

Période d’apprentissage
Le nombre de périodes d’apprentissage augmente pour atteindre un total de trois périodes. L’apprentissage requis pour un apprenti poseur de revêtements souples passe donc de 2 000 à 6 000 heures.

Crédit d’heure à l’apprentissage
Le maximum de crédit d’heures à l’apprentissage du métier de poseur de revêtements souples passe de 900 heures à 1 500 heures.

Mesures transitoires

Des mesures transitoires ont été mises en place pour les personnes détentrices d’un certificat de compétence qui ont amorcé l’apprentissage des métiers visés avant le 10 juillet 2014. Ils bénéficient d’un droit acquis en ce qui concerne le salaire. En tant qu’apprenti, ils maintiennent 85 % du salaire d’un compagnon. De plus, ils conservent le droit de se présenter à l’examen de compagnon après 2000 heures d’apprentissage.