Trouver un emploi

La Commission de la construction du Québec a créé des outils qui aident à trouver un emploi.

Un nouveau diplômé dans un métier de la construction qui ne possède pas encore de certificat de compétence actif dans ce métier peut poser sa candidature auprès d’employeurs souhaitant embaucher, en utilisant le service gratuit de référence Monpremierchantier.com.

Découvrez Monpremierchantier.com

Pour un travailleur de la construction avec un certificat de compétence valide, son profil professionnel lui permet de mettre en valeur son expérience et ses compétences auprès des employeurs qui utilisent le Carnet référence construction. Du même coup, il pourra mettre à jour son statut de référence dans le service « Statuts d’emploi et de référence ».

Apprenez-en plus sur le Carnet référence construction

Mettez à jour votre profil professionnel

Mais même s’il utilise nos outils et qu’il détient un diplôme d’études professionnelles (DEP) dans un métier ou une occupation de cette industrie, trouver un emploi peut demeurer ardu, surtout si le candidat n’a pas de relations, de famille ou d’amis pour le recommander. Voici quelques conseils qui peuvent lui être utiles.

Se faire connaître

La promotion de sa formation et de sa motivation, c’est son premier vrai travail. Il est très important de se rappeler qu’au-delà des outils mis à sa disposition pour l’aider dans sa démarche, le candidat doit se vendre!

Près des deux tiers des travailleurs se trouvent du travail par leurs relations et leurs démarches personnelles auprès des entrepreneurs. Un beau CV, c’est bien, mais un contact humain, un échange verbal et une bonne poignée de main peuvent faire beaucoup. L’industrie de la construction est un milieu composé de 25 000 employeurs qui souvent n’ont pas de bureau de personnel et n’ont pas le temps de faire de multiples entrevues.

Saviez-vous que 83 % des employeurs de la construction emploient cinq employés ou moins? Parfois, ils cherchent quelqu’un rapidement. S’ils ont rencontré un candidat et qu’il a fait bonne impression, ils le rappelleront au moment opportun pour eux.

Être proactif

Le candidat ne doit pas hésiter à recontacter un employeur potentiel; sa persistance peut être perçue comme de la motivation au travail, et cela pourrait convaincre l’employeur de lui offrir son premier emploi. Il doit aller sur les lieux des chantiers et se faire voir! Les employeurs ne viendront pas chez eux.

Parler avec ses professeurs

Ils connaissent des employeurs, il est donc important de garder contact avec eux même après la fin des cours. Le candidat doit vérifier s’ils connaissent un employeur à la recherche d’un bon travailleur. Les enseignants sont des compagnons issus de l’industrie et plusieurs sont ou ont été des entrepreneurs.

Découvrir les entreprises qui œuvrent dans leur domaine

Lors de sa recherche d’emploi, le candidat doit prendre le temps de se questionner sur le type d’entreprises pour lesquelles il souhaiterait travailler. Il est favorable de cibler des entreprises qui partagent les mêmes valeurs et où le travailleur sera épanoui. Pour y arriver, voici quelques suggestions : 

Se présenter dans les bureaux d’entreprises en construction

Le candidat doit rencontrer un responsable et lui dire pourquoi il devrait l’embaucher.

Se présenter sur les chantiers qu’ils croisent

Le candidat doit tenter de parler à un responsable de chantier ou encore aux représentants des entreprises sous-traitantes qui y travaillent.

Il peut aussi vérifier si l’état d’avancement du chantier implique des travaux reliés à son métier.

Garder contact avec ses compagnons d’études

Ils pourront peut-être le présenter à leur employeur et ainsi aider le candidat.

Finalement…

Le candidat doit vérifier les offres d’emploi sur les divers sites de recherche d’emploi et rencontrer un conseiller du centre local d’emploi de sa région (CLE).

Il devrait aussi faire savoir à toutes ses connaissances qu’il est formé dans son métier, disponible, et motivé à travailler sur les chantiers de construction.

Et surtout, ne pas se décourager!

Les besoins de nouveaux travailleurs sont grands, surtout pour les personnes qui ont suivi une formation professionnelle!

Ne pas oublier

Outre les connaissances acquises lors de la formation, les employeurs de la construction recherchent des gens :

  • motivés;
  • ponctuels;
  • désireux d’apprendre;
  • travaillants avec le souci de la sécurité au travail.