Soins de la vue

L'examen de la vue incluant les fournitures et les procédures requises pour cet examen ainsi que les produits suivants prescrits par un optométriste ou un ophtalmologiste peuvent être remboursés :

  • les verres correcteurs;
  • les lentilles cornéennes prescrites;
  • les lentilles jetables prescrites;
  • les montures;
  • les lunettes de soleil avec verres correcteurs prescrites;
  • les lentilles intraoculaires (pour les cataractes), excluant les frais pour la chirurgie (voir paragraphe Correction de la vision par la chirurgie);
  • les demi-lunettes prescrites;
  • les lunettes de lecture prescrites;
  • les prismes de Fresnel;
  • les lunettes de sécurité à verres correcteurs prescrites. 

Parmi les produits non remboursables, il y a :

  • tout type de lunettes non prescrites ou non ajustées à la vue (lunettes de soleil, de lecture, de sécurité, etc.);
  • produits ou solutions reliés à l'utilisation de lentilles;
  • clip solaire;
  • lampe loupe;
  • lunettes pour la photophobie 

Limite de remboursement

Le Bulletin MÉDIC Construction de chacun des régimes indique les montants pouvant être remboursés. Il est important de vérifier le régime pour lequel l'assuré est couvert puisque certains régimes d'assurance n'offrent pas de protection de soins de la vue.

Pour l'examen de la vue, le montant maximum pouvant être remboursé est calculé sur une période de 24 mois consécutifs pour le salarié et son conjoint, et sur une période de 12 mois consécutifs pour les enfants à charge.  Ces périodes dépendent de la date du paiement complet de l'examen (voir l'exemple ci-dessous).

Seul le salarié assuré peut obtenir un remboursement pour l'achat de lunettes de sécurité. Le montant maximum pouvant être remboursé est calculé sur une période de 12 mois consécutifs en considérant la date du jour de l'achat. La date d'achat est la date de la facture indiquant que le paiement final a été effectué, c'est-à-dire que le solde à payer est égal à 0 $.

Pour le remboursement des autres frais admissibles (lunettes, lentilles, prismes, etc.), le montant maximum pouvant être remboursé est calculé sur une période de temps fixe de 24 mois. La période considérée dépend de la date d'achat. La date d'achat est la date de la facture indiquant que le paiement final a été effectué, c'est-à-dire que le solde à payer est égal à 0 $.

L'exemple ci-dessous illustre la façon dont le calcul est effectué.

Monsieur Gagné achète des lunettes et acquitte le montant total de la facture de 300 $ le 15 février 2019. Durant la période d'assurance de janvier à juin 2019, son régime d'assurance couvre 400 $ par période de 24 mois pour l'achat de lunettes et 70 $ par période de 24 mois pour l'examen de la vue. Le tableau suivant indique les frais réclamés par monsieur Gagné et les remboursements qu'il a obtenus.

Date d'achat Soins de la vue Frais réclamés Remboursement obtenu
22 février 2017 achat de lunettes 250 $ 250 $
29 janvier 2018 examen de la vue 70 $ 70 $
3 février 2019 examen de la vue 70 $ aucun remboursement
15 février 2019 achat de lunettes 300 $ 150 $

Pourquoi la réclamation pour l’examen de la vue du 3 février 2019 n’est-elle pas remboursable et pourquoi  l'achat de lunettes  du 15  février 2019 n'est- il pas remboursé au complet ? 

Le remboursement de l’examen de la vue ainsi que des lunettes de monsieur Gagné sont maintenant basés sur une période de 24 mois.  Dans le cas de l’examen de la vue du 3 février 2019, aucun remboursement n’est possible puisqu’il ne s’est pas écoulé au moins 24 mois depuis le dernier examen. Pour ce qui est de l’achat de lunette, puisque monsieur Gagné a déjà obtenu 250 $ de remboursement (pour son achat du 22  février 2017), il ne reste que 150 $ disponibles pour atteindre le maximum de 400 $ octroyé au cours de cette période (400 $ - 250 $ =  150 $).

Pour obtenir un meilleur remboursement, monsieur Gagné aurait dû attendre jusqu'au 23 février 2019 pour acheter ses lunettes. Dans ce cas, la période de 24 mois irait du 23 février 2017 au 23 février 2019. Monsieur Gagné n'ayant effectué aucune demande de remboursement de lunettes durant cette période, un montant de 400 $ aurait été disponible pour rembourser son achat. Monsieur Gagné aurait donc reçu le remboursement complet de son achat de 300 $ au lieu de seulement 150$. 

Par contre, monsieur Gagné aurait dû attendre au 30 janvier 2020 pour obtenir un remboursement de l’examen de la vue.

Correction de la vision par la chirurgie

Certains régimes prévoient des montants viagers spécifiques pour le remboursement des frais de chirurgie pour correction de la vision, qu'elle soit faite à l'aide d'un laser ou par incision. Ces montants excluent toutefois le coût des lentilles intraoculaires qui elles sont remboursables selon la protection prévue pour l’achat des lunettes et lentilles de votre régime. Le Bulletin d'information MÉDIC Construction contient ces renseignements.

Remboursement des frais

Une réclamation pour des soins de la vue doit être faite à l'aide du formulaire Demande d'indemnisation pour frais médicaux et soins professionnels.

Des conditions particulières, des limites ou des exclusions autres que celles mentionnées ci-dessus peuvent s'appliquer au remboursement de certaines protections; seul le Règlement sur les régimes complémentaires d'avantages sociaux dans l'industrie de la construction a une valeur juridique.

Téléchargement d'Adobe Reader Téléchargez gratuitement Adobe Reader en français.