Reconnaissance de la formation et de l’expérience de travail

Une fois que vous avez obtenu un certificat de compétence apprenti, vous pouvez faire reconnaître votre formation et votre expérience de travail afin d’être classé adéquatement dans votre apprentissage.

Le système d’apprentissage, au Québec, est découpé en périodes de 2 000 heures aux termes de chacune desquelles l’apprenti voit son salaire augmenter. Ce système sert à s’assurer que les travailleurs et travailleuses ont accumulé un certain nombre d’heures de travail pertinentes en tant qu’apprentis afin de développer les compétences requises pour s’inscrire à l’examen de qualification provinciale qui permet d’obtenir un statut de compagnon dans un métier de la construction.

Voici les modalités de reconnaissance de la formation et de l’expérience.

Reconnaissance de la formation

Les différentes formations professionnelles peuvent être reconnues en tant que crédit d’heures à l'apprentissage afin de vous faire progresser dans vos périodes d’apprentissage.

Un crédit d'heures à l'apprentissage peut être versé au carnet d'apprentissage d'un apprenti, lorsqu'il réussit une activité de formation pertinente pour l'apprentissage de son métier. L'obtention de ce crédit est conditionnelle à la réussite de l'activité de formation.

L’apprenti peut demander à la Commission de la construction du Québec (CCQ) d’analyser ses formations réussies, soit un diplôme d’un programme d’étude professionnelle pertinent à l’industrie de la construction ou une formation partielle pour obtenir des crédits d’heures à l’apprentissage. L’ensemble des formations offertes par le ministère de l’Éducation et de l'enseignement supérieur du Québec (MEES)  ne seront pas nécessairement  analysées. Pour plusieurs d’entre elles, l’apprenti sera dirigé vers le service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) de la commission scolaire de son choix.

Consultez le tableau des crédits d'heures à l'apprentissage par métier.

Reconnaissance de l’expérience de travail

Les heures travaillées par les apprentis de l’industrie de la construction sont comptabilisées dans leur carnet d’apprentissage à partir des déclarations faites par les employeurs via leur rapport mensuel. Ces heures correspondent au travail effectué sur des chantiers assujettis à la Loi R-20 au Québec. Ainsi, les heures travaillées en exécutant des travaux non assujettis, aussi bien au Québec qu’à l’extérieur, doivent être soumises à la CCQ pour analyse avant d’être versées à votre carnet d’apprentissage.

Heures admissibles d’expérience de travail

Pour être reconnue par la CCQ, toute heure travaillée en exécutant des travaux qui ne sont pas régis par la Loi R-20 doit remplir les critères suivants :

  • Être liée aux tâches de votre métier;
  • Ne pas avoir été déclarée par un employeur dans un rapport mensuel; 
  • Avoir été rémunérée.

    Notez que le nombre d’heures ainsi reconnues, combinées aux heures de formation reconnues, ne peut pas excéder 70 % de la durée de l’apprentissage.

    Voici un exemple de calcul de l'expérience de travail et de la formation

    Si le dossier que vous soumettez comprend suffisamment d’heures admissibles pour que vous soyez admis à l’examen de qualification vous permettant d’obtenir le statut de compagnon, vous recevrez automatiquement une lettre pour vous y inscrire.

    Formulaire pour faire reconnaître la formation et l’expérience de travail

    Le formulaire Demande de reconnaissance d’heures ou d'admissibilité – formation ou expérience de travail permet de soumettre un dossier de reconnaissance d’heures, aussi bien en matière de formation que d’expérience de travail.

    Si vous êtes un candidat employeur ou une entreprise individuelle, veuillez plutôt utiliser ce formulaire.

    Si vous avez réussi des formations reconnues par le MEES, la CCQ pourrait vous reconnaître des crédits d’heures à l’apprentissage. Pour ce faire, elle accèdera à vos formations réussies à l’aide de votre code permanent attribué par le MEES. Vous devrez donc l’inscrire sur le formulaire.

    Pour ce qui est de l’expérience de travail, le formulaire propose des « fiches d’expérience de travail » qui permettent à vos employeurs d’attester des heures que vous avez effectuées dans des tâches pertinentes pendant que vous étiez à leur emploi.

    Le formulaire Demande de reconnaissance d’heures ou d'admissibilité – formation ou expérience de travail ou Demande de reconnaissance d'heures ou d'admissibilité - formation ou expérience de travail - employeur ou entreprise individuelle et toutes les copies des pièces justificatives requises doivent être postés à l’adresse indiquée sur les formulaires en question.

    Le candidat peut aussi se présenter à un bureau régional de la CCQ avec l’ensemble de sa documentation.

    Candidats canadiens venant de l’extérieur du Québec

    Si vous souhaitez faire reconnaître des heures effectuées hors Québec dans le cadre d’un régime canadien d’apprentissage reconnu, les règles de l’Accord provincial – territorial sur la mobilité des apprentis s’appliquent.

    Ainsi, le nombre combiné d’heures d’expérience de travail et d’heures de formation peut être reconnu à 100 %.

    Vous devrez fournir une photocopie d’un document attestant de votre progression dans votre apprentissage hors Québec, le cas échéant. Pour vous, le formulaire à remplir est le suivant : Demande de reconnaissance d’heures - régime d'apprentissage hors Québec.