Le respect des règles, ça compte !

Le respect des métiers, ça compte !

Cette capsule traite des aspects reliés au respect des compétences de chacun et de la fierté d’accomplir un travail de qualité grâce à l’apprentissage du métier et à la transmission des connaissances de compagnon à apprenti. En respectant les compétences de chacun et en vérifiant que les personnes qui œuvrent sur les chantiers possèdent leur certificat de compétence, on garantit la qualité des projets.

Le respect du travail, ça compte !

Cette capsule aborde les questions reliées au travail au noir, et met en évidence les nombreux avantages de travailler dans la légitimité pour profiter des avantages du régime : MÉDIC construction, régime de retraite, congés payés, etc. Ainsi, lorsqu’on respecte les règles de conformité, on fait le bon calcul pour le présent et pour l’avenir. C’est ce qui permet à tous les travailleurs de la construction de bénéficier d’excellentes conditions de travail. Et c’est ce qui contribue à lutter efficacement contre le travail au noir et l’évasion fiscale.

Le respect de la concurrence, ça compte !

Lorsqu’on respecte les règles de concurrence, on favorise un climat de travail sain et une concurrence loyale entre les entreprises. Cette capsule examine l’importance du respect des règles pour aider tous les employeurs à travailler sur un même pied d’égalité, pour proposer des prix justes et embaucher des travailleurs compétents qui reçoivent leur dû. En respectant les règles, on crée une base d’évaluation des coûts commune qui permet à des organisations de différentes envergures de se concurrencer d’une manière honnête, favorisant l’égalité des chances. Tout le monde en sort gagnant. On aide ainsi les salariés à évoluer dans un cadre de travail sain qui prévient les abus.

Le respect des conventions, ça compte !

Au Québec, les conventions collectives sont au cœur de l’industrie de la construction. Cette capsule porte sur l’importance de respecter les conventions collectives pour assurer un climat de travail sain, contribuer au bon fonctionnement des chantiers et réaliser des projets de qualité. En outre, lorsqu’on respecte les règles et que les heures sont enregistrées de manière assidue, on fait le bon calcul. C’est ce qui aide la CCQ à s’assurer que les travailleurs reçoivent leur dû en respectant les conventions collectives signées par tous les intervenants du secteur de la construction.