Participation de la CCQ au réseau Les Elles de la construction

6 juillet 2014

Le 18 juin dernier, Audrey Murray, vice-présidente Service à la clientèle et développement et invitée à titre de conférencière lors d’un événement organisé par Les Elles de la construction, a traité de l’importance d’agir pour une présence accrue des femmes dans les métiers et occupations de la construction.

« Le portrait n’est pas rose, mais il n’est pas complètement noir, a-t-elle lancé d’entrée de jeu. Bien que les femmes représentent à peine 1,38 % de la main-d’œuvre québécoise sur les chantiers, dû notamment à un taux de départ deux fois plus élevé que les hommes, elles représentent néanmoins 4 % de la relève qui intègrent pour la première fois nos chantiers ».

À l’heure du renouvellement du Programme d’accès à l’égalité de femmes dans l’industrie de la construction (PAEF), Mme Murray a fait une rétrospective des réalisations depuis la mise en œuvre du premier PAEF en 1997. Elle a partagé les principaux constats de la consultation élargie menée par la CCQ en 2013 auprès d’une cinquantaine d’organismes (partenaires de l’industrie, organismes publics et de recherche, groupes communautaires soutenant l’accès et le maintien des femmes aux métiers non traditionnels) et dressé un portrait de la place des femmes sur les chantiers. Les obstacles discriminatoires encore rencontrés par les femmes sur les chantiers en 2014 ont aussi été abordés. 

Appel à l’engagement de tous les acteurs

Mme Murray a souligné l’importance de l’engagement de tous : les employeurs, les travailleuses et les travailleurs, les contremaîtres, les associations syndicales et patronales, les organismes publics et de recherche, les groupes de développement de la main-d’œuvre féminine, les centres de formation professionnelle et autres acteurs à mettre en place des actions significatives favorisant l’accès à la formation et à l’emploi ainsi que l’intégration, le maintien et l’avancement de des femmes compétentes dans notre industrie. Plusieurs joueurs de l’industrie se sont d’ailleurs déjà engagés en ce sens et un PAEF renouvelé sera lancé au courant de l’automne 2014.

La présentation a donné lieu à un échange constructif entre les participants sur la possibilité d’agir dès  maintenant par le biais de gestes simples et concrets.

Qu’est-ce que les Elles de la construction?

Les Elles de la construction ont été fondées en 2010 et se sont récemment associées avec l’Association patronale des entreprises en construction du Québec (APECQ) en 2013. L’objectif des Elles est de promouvoir la place des femmes dans le milieu de la construction, et ce, de tous les horizons : entrepreneures, chargées de projet, femmes de métier, professionnelles et étudiantes.