Lexique visuel des termes en charpenterie-menuiserie

Parmi ses nombreux engagements énumérés dans sa Déclaration de service à la clientèle, la CCQ s’est engagée à offrir des services adaptés aux personnes vivant avec une incapacité motrice, visuelle, auditive ou intellectuelle.

C’est dans cette optique qu’elle a accepté de soutenir le Comité d’intégration des Sourds à la construction (CISC) dans la création d’un lexique visuel des principaux termes utilisés en charpenterie-menuiserie et de leur équivalent en Langue des signes québécoise (LSQ).

Réalisé bénévolement par le CISC, ce lexique se veut une mesure de soutien à l’intégration de la clientèle œuvrant dans l’industrie de la construction qui a une déficience auditive ainsi que pour les interprètes travaillant avec cette dernière.

D’autres services offerts par la CCQ

Par ailleurs, d’autres services destinés aux personnes ayant une déficience auditive sont offerts par la CCQ, notamment pour la passation des examens de qualification provinciale et lors des activités de perfectionnement. De fait, les personnes souffrant d’un handicap peuvent avoir accès à un interprète pour malentendant, s’il y a lieu. De plus, si la personne y ayant recours est admissible, le Fonds de formation rembourse le coût de l'interprète pour malentendant présent à une activité de perfectionnement.