Chapeau, les filles! : La CCQ reconnaît deux étudiantes et un centre de formation professionnelle

18 août 2017

Dans le cadre de l’édition 2016-2017 du concours Chapeau, les filles!, dont la cérémonie de remise de prix a eu lieu à l’Assemblée nationale en juin dernier, la Commission de la construction du Québec (CCQ) a remis trois prix Mixité en chantier accompagnés de bourses de 2 000 $.

Cette année, les deux étudiantes récipiendaires sont :

Lauréate du prix Mixité en chantier – Future travailleuse en construction 2017

Nadia Gravel
Étudiante en charpenterie-menuiserie
Centre de formation professionnelle Jonquière
Commission scolaire De La Jonquière

Lauréate du prix Mixité en chantier – Future entrepreneure en
construction 2017

Vicky Lemaire-Ouellet
Étudiante en électricité
Centre de formation professionnelle de Saint-Jérôme
Commission scolaire de la Rivière-du-Nord

Création d’un prix pour les centres de formation professionnelle

Pour cette 21e édition du concours, la CCQ a créé le prix Mixité en chantier – Mentorat visant à reconnaître les établissements d’enseignement public qui contribuent à une plus grande mixité sur les chantiers de construction au Québec. Ce faisant, la CCQ souhaite rendre plus visibles les modèles positifs qui, par des gestes porteurs, répondent aux objectifs du Programme d’accès à l’égalité des femmes dans l’industrie de la construction (PAEF).

Lauréat du prix Mixité en chantier – Mentorat 2017

Centre de formation Le Chantier
Cet établissement s’est démarqué par ses initiatives qui visent à augmenter la présence d’étudiantes en formation, par sa collaboration avec les parties prenantes ainsi que par la création d’outils promotionnels qui pourront être réalisés avec la bourse de 2 000 $ qui accompagne ce prix.

Une participation qui se renouvelle

La CCQ était particulièrement fière de s’associer à nouveau au concours Chapeau, les filles !, qui reconnaît la persévérance des femmes qui choisissent d’exercer un métier traditionnellement occupé par des hommes. Ce concours propose des modèles pertinents de femmes et d’établissements qui peuvent avoir une influence positive sur l’intérêt des femmes pour l’industrie de la construction.

La CCQ tient à féliciter les récipiendaires, de même que les étudiantes et les établissements d’enseignement qui ont posé leur candidature, pour leur audace et leur détermination à sortir des sentiers battus et à faire en sorte que les femmes et les hommes aient le goût de travailler, ensemble, sur les chantiers

 
Sur la photo, de gauche à droite : Mme Véronique Martel, chargée de projet à l’Unité de la diversité de la main-d’œuvre et du développement de la CCQ, remet les prix à Marie-Christine Lepage, représentante du Centre de formation Le Chantier, ainsi qu’à Vicky Lemaire-Ouellet et Nadia Gravel.