387 Millions de dollars distribués en chèques de vacances

1er juillet 2014

Le 23 juin dernier, la Commission de la construction du Québec (CCQ) a transmis plus de 155 000 chèques de vacances aux travailleurs et travailleuses de la construction du Québec. Au total, une somme de 387 millions de dollars a été distribuée aux quatre coins de la province. Chaque année, la très grande majorité de cet argent est dépensée au Québec. Il s’agit d’un fier coup de pouce de la part de l’industrie de la construction à la vitalité économique de nos régions.

On constate une baisse de 2,9 % de la valeur totale des chèques comparativement aux montants versés en 2013 – qui avait été une année record en raison des très forts volumes d’activité enregistrés l’année précédente.

Si des travailleurs et travailleuses n'avaient pas reçu leur chèque, ou constataient une erreur sur ce dernier, ils ou elles sont invités à communiquer avec la CCQ le plus rapidement possible.

Soulignons que les sommes transmises en chèques de vacances ont été cumulées dans le Fonds d'indemnités de congés annuels obligatoires et de jours fériés chômés à l'intention de la main-d'œuvre de la construction entre juillet et décembre 2013. Ce fonds est administré par la CCQ, et la contribution qui doit y être versée est déterminée par les conventions collectives sectorielles.

Les vacances de la construction

Cette année, les deux semaines de vacances des travailleurs de la construction, communément appelées les vacances de la construction, débuteront officiellement le dimanche 20 juillet pour se terminer le samedi 2 août inclusivement. Ces vacances obligatoires seront prises par la majorité de la main-d'œuvre et des employeurs de tous les secteurs de la construction et sont déterminées par les conventions collectives, négociées par les représentants des entrepreneurs et ceux des travailleurs.

Les exclusions

Il existe toutefois des exclusions à ce congé estival de deux semaines. Principalement, ces exclusions visent les travaux d'urgence, d'entretien, de rénovation ou de modification ainsi qu'une grande partie des travaux de génie civil et de voirie. Dans le cas d'une partie du secteur résidentiel, que l'on appelle le résidentiel léger, il est permis de reporter la période de vacances après entente entre l'entrepreneur et les salariés. Par résidentiel léger, on entend les bâtiments dont la charpente n'est pas composée majoritairement de poutres, de colonnes d'acier, de béton armé ou de substituts de tels matériaux.

Pour de plus amples renseignements sur les sommes versées par région administrative, vous pouvez consulter le tableau ci-dessous :

2013

2014

Région administrative

Nombre de chèques

Montant émis

Nombre de chèques

Montant émis

Abitibi-Témiscamingue 3 791 10 279 303 $ 3 600 9 120 411 $
Bas Saint-Laurent-Gaspésie 7 458 21 505 928 $ 7 122 17 649 895 $
Côte-Nord 3 811 13 791 443 $ 3 626 12 498 217 $
Estrie 5 872 13 745 152 $ 5 953 13 498 259 $
Île de Montréal 15 000 33 959 862 $ 14 570 32 277 414 $
Laval-Laurentides-Lanaudière 38 092 93 748 389 $ 38 122 94 484 886 $
Mauricie-Bois-Franc 10 708 26 983 970 $ 10 546 25 641 549 $
Montérégie 30 650 76 752 415 $ 30 612 76 328 656 $
Outaouais 6 197 11 575 492 $ 5 911 10 854 026 $
Québec 26 993 70 038 475 $ 27 102 70 795 617 $
Saguenay-Lac-Saint-Jean 8 751 26 032 191 $ 8 602 23 903 684 $
Total provincial 157 323 398 412 625 $ 155 766 387 052 618 $