Assurance salaire

En cas d’invalidité totale, l’assurance salaire protège l'assuré qui est incapable de travailler à la suite d’une maladie, d’un accident ou lors d’un traitement en cure de désintoxication, pour jeu compulsif, pour dépression majeure ou pour personne violente.

Le salarié ou le retraité admissible peut recevoir, à certaines conditions, des indemnités hebdomadaires durant la première année d'invalidité et des indemnités mensuelles par la suite.

Délais de réclamation

Une demande d’assurance salaire doit être effectuée à l'intérieur de certains délais. Ainsi, aucune prestation n'est payable pour une période se terminant plus de 30 jours avant la date à laquelle la demande est soumise. Par exemple, si un salarié présente une demande d'assurance salaire le 30 septembre 2017, il perd les prestations qui auraient pu être payées avant le 1er septembre 2017. 

Une demande d’assurance salaire soumise plus d’un an après le début de l’invalidité sera refusée.

Il est à noter que des conditions particulières, des limites ou des exclusions autres que celles mentionnées ci-dessus peuvent s'appliquer; seul le Règlement sur les régimes complémentaires d'avantages sociaux dans l'industrie de la construction a une valeur juridique. Les dispositions qui s’appliquent sont celles en vigueur au moment de l’événement.

Téléchargement d'Adobe Reader Téléchargez gratuitement Adobe Reader en français.