Invalidité totale

Dispositions applicables pour les invalidités ayant commencé le 1er janvier 2009 ou après.

La définition d'invalidité totale utilisée par MÉDIC Construction est présentée ci-dessous. Cette définition peut être différente de celle utilisée par d'autres assureurs comme la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) ou la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).

L’invalidité totale d'un salarié est reconnue par MÉDIC Construction selon la situation dans laquelle il se trouve.

Situation 1

Au début de l’invalidité :

  • le salarié est âgé de 50 ans ou plus;

ET

  • le salarié a accumulé au moins 21 000 heures travaillées au régime de retraite de l'industrie de la construction.

Dans ce cas, l’invalidité totale est reconnue pour toute la durée de l’incapacité si :

  • l'état du salarié nécessite des soins médicaux;

ET

  • l'état d’incapacité du salarié l'empêche complètement d’effectuer les tâches habituelles de son travail.

Situation 2

Au début de l’invalidité :

  • le salarié est âgé de moins de 50 ans;

OU

  • le salarié est âgé de 50 ans ou plus ET il a accumulé moins de 21 000 heures travaillées au régime de retraite de l'industrie de la construction.

Dans ce cas, l’invalidité totale est reconnue durant les 24 premiers mois d’incapacité si :

  • l'état du salarié nécessite des soins médicaux;

ET

  • l'état d’incapacité du salarié l'empêche complètement d’effectuer les tâches habituelles de son travail.

Après les 24 premiers mois d’incapacité, l’invalidité totale est reconnue si :

  • l'état du salarié nécessite des soins médicaux;

ET

  • l'état d’incapacité rend le salarié incapable de se livrer à toute occupation lucrative qui convienne raisonnablement à son instruction, sa formation ou son expérience.