Comment s'y assurer

En payant la prime d’assurance aux retraités, le retraité bénéficie de protections d’assurance pour lui-même et ses personnes à charge.

Dans certains cas, le salarié doit payer la prime d'assurance aux retraités ou celle demandée pour obtenir la couverture du régime Z. Consultez la section relative à la Loi sur l’assurance médicaments du Québec à ce sujet.

La Commission de la construction du Québec (CCQ) expédie deux fois par année, en mai et en novembre, un avis d’assurabilité qui indique la prime à payer pour être assuré au cours de la période d’assurance qui suit. Cependant, tant qu’il ne s’est pas assuré une première fois par le régime d’assurance aux retraités, le retraité peut continuer à s’assurer par les régimes de base ou par les régimes supplémentaires, si les heures et les cotisations inscrites à son dossier le permettent. L'avis d'assurabilité indique toutes les façons par lesquelles le retraité peut être assuré.

Choix de couverture

  • Si le retraité choisit la couverture R3 (RC3, RE3, RF3, RL3, RM3, RT3), seule cette option d'assurance lui sera offerte à la période suivante.
  • S’il choisit le R2 (RC2, RE2, RF2, RL2, RM2, RT2), il aura le choix entre le régime R2 ou R3 à la période suivante.
  • S’il opte pour le R1 (RC1, RE1, RF1, RL1, RM1, RT1), il aura le choix entre les régimes R1, R2 ou R3 à la période suivante.

La possibilité de s’assurer aux régimes de base A, B, C ou D ne sera plus offerte au retraité une fois qu’il sera assuré par un des régimes d'assurance aux retraités.

À compter de l’âge de 65 ans, seul le régime d’assurance aux retraités est offert au retraité qui y est admissible.

Le retraité âgé de 65 ans ou plus qui est assuré par un des régimes d'assurance aux retraités a le choix de prendre la couverture d'assurance médicaments de MÉDIC Construction ou de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).

Pour connaître les montants à payer pour obtenir les couvertures R1, R2 ou R3, consultez la section Primes d'assurance.