Activité économique dans l’industrie de la construction

En 2015, l’industrie de la construction a vu 153 000 salariés œuvrer sur les différents chantiers de la province, en baisse de 3 % comparativement à 2014. La construction assujettie à la Loi R-20 a cumulé un total de 140,4 millions d’heures travaillées en 2015, en recul de 6 %. Au regard des perspectives à moyen terme, l’avenir demeure intéressant pour l’industrie de la construction, même si un scénario de baisse graduelle apparaît actuellement le plus vraisemblable. Un nombre de 151 000 salariés actifs est en effet attendu d’ici cinq ans, un niveau inférieur à ce qui a été observé au cours des dernières années.

Les perspectives professionnelles demeurent en général plutôt bonnes, en raison des besoins de relève causés par le roulement important des travailleurs1. Pour certains métiers, le nombre de travailleurs disponibles est important, ce qui comblera une partie des besoins de main-d’œuvre.

Les perspectives seront bonnes pour les arpenteurs, les manœuvres, les cimentiers-applicateurs et les scaphandriers, puisque la demande sur les chantiers est prévue augmenter pour ces travailleurs surtout actifs dans le secteur du génie civil et de la voirie. De même, les finissants comme poseurs de revêtements souples et comme couvreurs se placent bien après leur formation et ont de bonnes perspectives professionnelles. Les besoins pour les plâtriers, les poseurs de systèmes intérieurs, les briqueteurs-maçons et les carreleurs découlent plutôt du roulement important des travailleurs exerçant ces métiers.

En revanche, les perspectives professionnelles seront plutôt limitées pour quelques métiers ou occupations principalement actifs dans le bâtiment industriel, secteur qui a connu une baisse récemment mais qui devrait demeurer stable durant les prochaines années. Parmi ceux-ci figurent les chaudronniers, les mécaniciens industriels de chantier et les soudeurs en tuyauterie.

1 Les travailleurs qui quittent l’industrie, au moins temporairement, le font par exemple en raison de départs à la retraite, de changements d’industrie ou de créations d’entreprises. 

Téléchargement d'Adobe Reader Téléchargez gratuitement Adobe Reader en français.