Études secondaires terminées

Au Québec, toute personne qui a terminé ses études secondaires en formation générale ou en formation professionnelle obtient du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) un document de reconnaissance officielle de fin d’études secondaires. Actuellement, cette reconnaissance s’appelle diplôme d’études secondaires (DES) ou diplôme d’études professionnelles (DEP). Néanmoins, d'autres documents attestant la fin des études secondaires peuvent également être acceptés :

  • certificat de fin d’études secondaires;
  • certificat de 12e année;
  • certificat de fin d’études secondaires, douzième année;
  • certificat d’études de 5e secondaire;
  • certificat d’études secondaires, 5e secondaire;
  • attestation d’équivalence de niveau de scolarité (AENS);
  • relevé de notes avec la mention que le diplôme ou le certificat de fin d'études est accordé. Dans ce cas, pour qu'il puisse être soumis à la Commission de la construction du Québec (CCQ), le relevé doit porter la mention « copie certifiée conforme au registre officiel du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur » ainsi que la signature du directeur de la Sanction des études.

Lorsqu'on ne possède pas un de ces documents, il faut s'adresser à un centre de formation offrant des services d'évaluation des préalables. Ces centres ont la compétence pour statuer si une formation générale respecte les conditions actuelles d’admission à un programme d’études professionnelles.

Études collégiales ou universitaires terminées

Une personne qui n'a pas terminé ses études secondaires, mais qui a fait des études collégiales et obtenu un diplôme d'études collégiales (DEC), peut soumettre à la CCQ l'original de son bulletin d'études collégiales, si celui-ci atteste que la personne a obtenu la sanction « DEC général » ou « DEC technique ». Il est également possible qu'une personne ait terminé des études universitaires et obtenu un baccalauréat.  Si tel est le cas, elle peut soumettre à la CCQ l'original de son relevé de notes universitaire, si celui-ci atteste que cette personne a obtenu la sanction « baccalauréat ».

Il est important de noter que la Commission de la construction du Québec (CCQ) n'accepte que des documents originaux.

Téléchargement d'Adobe Reader Téléchargez gratuitement Adobe Reader en français.