Certificat de compétence apprenti Grutier

Pour les apprentis ayant débuté leur apprentissage de grutier avant le 18 juillet 2013, diverses mesures transitoires ont été prévues dans le cadre du changement règlementaire.

2 000 heures d’apprentissage et plus

S'il a terminé son apprentissage avant le 18 juillet 2013, l'apprenti doit s'inscrire à l’examen de qualification provinciale du métier de grutier dans les 30 jours suivant la fin de sa période d'apprentissage. Une fois l'examen réussi, il obtiendra le certificat de compétence-compagnon (CCC) grutier.

Il peut également subir l’examen de qualification provinciale d’opérateur de pompes à béton munies d'un mât de distribution s'il a cumulé 2 000 heures et plus d’apprentissage dans cette spécialité. Une fois l'examen réussi, il obtiendra le CCC d’opérateur de pompes à béton munies d'un mât de distribution.

Moins de 2 000 heures d’apprentissage

L’apprenti pourra s’inscrire à l’examen de qualification provinciale du métier de grutier s’il a terminé sa période d’apprentissage de 2 000 heures d’apprentissage dans les 24 mois qui suivent l’entrée en vigueur du règlement, soit le 18 juillet 2013. Une fois son examen réussi, il obtiendra le CCC grutier.

S’il n’a pas terminé sa période d’apprentissage, 24 mois après l’entrée en vigueur du règlement, il devra effectuer deux périodes d’apprentissage de 2 000 heures chacune (4 000 heures) au total avant de pouvoir passer l’examen de qualification provinciale. À la réussite de votre examen, il obtiendra le CCC du grutier.

Il pourra également s'inscrire à l’examen de qualification provinciale d’opérateur de pompes à béton munies d'un mât de distribution lorsqu'il aura cumulé 2 000 heures d’apprentissage dans cette spécialité. Une fois son examen réussi, il obtiendra le CCC d’opérateur de pompes à béton munies d'un mât de distribution.

Les salaires changeront-ils?

Non. Toutes les personnes qui détenaient un certificat de compétence-apprenti (CCA) de grutier au moment de l'entrée en vigueur du règlement, soit le 18 juillet 2013, gardent leurs salaires actuels, qu’il s'agisse de leur première ou deuxième année d’apprentissage.