Renouvellement du certificat de compétence occupation

Une fois la garantie d’emploi de 150 heures respectée, la Commission de la construction du Québec (CCQ) émet un certificat de compétence valide pendant 12 mois. Ensuite, le certificat de compétence se renouvellera automatiquement ou sur demande.

Le renouvellement automatique du certificat de compétence occupation s’obtient si son titulaire a été actif au cours des 14 mois précédant la date de renouvellement. Si un certificat de compétence occupation a été délivré lors d'une entrée par bassin de main-d'oeuvre après le 1er juillet 2005, le titulaire doit également démontrer avoir réussi le Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) pour en obtenir le renouvellement.

Si la personne ne satisfait pas aux critères énoncés ci-dessus, elle peut néanmoins obtenir le renouvellement de son certificat de compétence occupation sur demande. Elle doit :

  • payer les frais de 100 $ exigibles, s’il y a lieu (chèque, mandat-poste ou mandat bancaire, carte de crédit, carte de débit ou espèces);
  • satisfaire à l’une des deux situations suivantes :
    • Les registres de la CCQ démontrent qu’elle a travaillé au moins 10 000 heures (5 000 heures dans le cadre des mesures pour les femmes) dans l’industrie de la construction dans un titre occupationnel depuis le 1er janvier 1971, dont au moins une heure au cours des 5 années précédant la demande de renouvellement.
    • Un employeur inscrit à la CCQ formule, pour cette personne, une garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures sur une période d’au plus trois mois consécutifs et, si cette personne a intégré l’industrie lors d’une pénurie de main-d’œuvre, la demande est formulée au plus tard huit mois après l’expiration du certificat.

Si votre inactivité avait pour cause certaines raisons particulières, vous pourriez renouveler votre certificat sans frais.

Contactez le service à la clientèle, pour effectuer votre renouvellement sur demande.

Téléchargement d'Adobe Reader Téléchargez gratuitement Adobe Reader en français.