Intégration au métier de grutier

Bien que la voie privilégiée pour devenir grutier demeure le diplôme d’études professionnelles (DEP) en conduite de grues, il est désormais possible pour un non-détenteur du DEP d’accéder à ce métier en suivant un plan de formation en entreprise (PFE) assorti d’un examen d’intégration, par les voies suivantes :

Outre les modalités générales d'obtention d’un certificat de compétence apprenti et des exigences relatives aux profils listés ci-dessus, le candidat non diplômé du métier de grutier doit remplir les conditions particulières suivantes :

  • Obtenir une lettre d’engagement d’un employeur à suivre le plan de formation au sein de sa propre entreprise ou une lettre d’engagement à offrir le PFE à son salarié ou son représentant désigné ;

  • Suivre le PFE.

Le candidat souhaitant réintégrer l’industrie de la construction et qui a réussi le cours Utilisation sécuritaire de grues (USG) par le passé n’a pas à suivre le PFE et peut intégrer le métier selon les modalités générales d’obtention d’un certificat de compétence apprenti.

Consulter le tableau sur les modifications relatives au métier de grutier.

Plan de formation en entreprise (PFE)

Tout candidat non diplômé du métier de grutier obtient un premier certificat de compétence apprenti et doit obligatoirement suivre le PFE assorti d’un examen d’intégration à l’apprentissage du métier de grutier.

Composantes du PFE

  • Participer au volet pratique en entreprise sous la supervision d’un compagnon grutier d’une durée 150 heures sur une période d’au plus 3 mois consécutifs. Un Guide de l'apprenti et une Trousse du compagnon accompagneront l'apprenti dans la réalisation du volet pratique en entreprise ;
  • Réussir le volet théorique en ligne de 8 heures (modules Tableaux de charge et Signalisation, gréage, levage et manutention à l’aide d’une grue) ;
  • S'inscrire et réussir l'examen d’intégration avant l’échéance du certificat de compétence apprenti:
    • Le seuil de réussite est de 80 % et il n’y a pas de reprise possible,
    • Une fiche préparatoire est disponible, 
    • Le candidat devra acquitter des frais de 100 $ au moment de l'inscription,
    • Une fois l’examen réussi, un nouveau certificat de compétence apprenti, d’une validité de 12 mois, sera émis, et le candidat sera soumis, comme dans tous les autres métiers, à une obligation de formation annuelle d’un minimum de 30 heures de formation reconnue par la Commission de la construction du Québec, et ce, jusqu’à la fin de son apprentissage en chantier.
IMPORTANT

S’investir dans le PFE pour le métier de grutier est une démarche sérieuse, tant pour l’employeur que pour le travailleur.

Un candidat qui n’effectue pas 150 heures de travail réparties sur 3 mois consécutifs ou qui ne complète pas le PFE dans les temps prescrits ne pourra reprendre la formation ni accéder à l’examen d’intégration. Ainsi, s’il désire reprendre l’apprentissage du métier de grutier, il devra compléter le DEP en conduite de grues et présenter une preuve de réussite du programme.

* Aucun enfant d’employeur ne peut être exempté de détenir un certificat de compétence apprenti pour le métier de grutier. Il doit plutôt faire une Demande de certificat de compétence apprenti grutier – Enfant d’employeur et réussir obligatoirement le PFE. Il n’a pas à attendre un état de bassin de main-d’œuvre favorable pour intégrer le métier de grutier, mais cela n’est possible que pour la première délivrance de son certificat de compétence d’apprenti grutier à titre d’enfant d’employeur.