J'ai un nouveau titre

Congés et vacances de la construction

Les dates des jours fériés chômés et des périodes de congés annuels obligatoires sont déterminées dans les conventions collectives.

Les vacances de la construction

Hiver 2015-2016
Du 20 décembre 2015 au 2 janvier 2016 inclusivement

Été 2016
Du 24 juillet au 6 août 2016

Les jours fériés

  • Le jour de l'An (1er janvier 2016)
  • Le Vendredi saint (25 mars 2016)
  • Le lundi de Pâques (28 mars 2016)
  • La fête de Dollard (Journée nationale des Patriotes ou fête de la Reine) (23 mai 2016)
  • La fête nationale du Québec (Saint-Jean-Baptiste) est un jour férié chômé pour tous les salariés, sans exception. Pour l'année 2016, le jour férié chômé est le 24 juin.
  • La Fête du Canada. Pour l'année 2016, le jour férié chômé est le 1er juillet.
  • La fête du Travail (5 septembre 2016)
  • L'Action de grâces (10 octobre 2016)
  • Le jour du Souvenir (11 novembre 2016)
  • Noël (25 décembre 2015)

Calendrier de l’industrie de la construction

Chaque année, la CCQ met à votre disposition ce calendrier comportant toutes les dates importantes. Nous vous invitons à le télécharger et à l’imprimer.

Exceptions

Durant cette période, les chantiers seront obligatoirement fermés et tout travail étant exécuté devra être rémunéré au taux de salaire applicable, selon les dispositions des conventions collectives sectorielles.

Des exceptions sont toutefois prévues et des ententes peuvent être conclues entre employeurs et salariés pour certains chantiers, notamment :

  • les travaux d’entretien, de réparation, de modification, de rénovation ou d’urgence ;
  • les travaux relatifs à la construction neuve pour la construction résidentielle légère ;
  • certains types de travaux prévus dans le secteur du génie civil et de la voirie. 

Indemnités et versements

Deux fois par année, la CCQ transmet aux salariés les indemnités à la fin du mois de juin pour les montants crédités entre juillet et décembre de l'année précédente et à la fin de novembre pour les montants crédités de janvier à juin de la même année.

C’est l’employeur qui verse mensuellement à la CCQ les indemnités des jours fériés chômés et des périodes de congés annuels obligatoires prévus aux conventions collectives. Ces montants représentent 13 % des salaires gagnés par les travailleurs durant chaque semaine de travail :

  • 6 % en congés annuels ;
  • 5,5 % en jours fériés chômés ;
  • 1,5 % en congés de maladie.

Petite histoire

Devenues officielles en 1970 par un décret gouvernemental,  les fameuses « vacances de la construction » seront inscrites à l'intérieur des conditions de travail qu'employeurs et travailleurs ont convenues. C'est à l'été 1971 qu’elles prennent effet pour la première fois au Québec.

Durant cette période estivale, on estime qu'environ le quart de la main-d'œuvre active du Québec prend aussi ses vacances. Ainsi, pendant plus de 35 ans, les deux dernières semaines complètes (dimanche à samedi) de juillet marquaient les vacances de la construction. La tradition a été légèrement modifiée en 2008, 2009 et 2011.

Pour le reste de l’année…

Les vacances c’est bien! Mais pour le reste de l’année, n’oubliez pas de choisir votre formation.

Une expertise ça se construit

L’industrie de la construction vous propose plus de 400 formations gratuites disponible pour les travailleurs admissibles. Consultez le site de Fiers et compétents, pour en savoir plus. 

Réal Béland sur le chantier

Voyez­-le interagir avec des travailleurs sur le chantier et apprenez-­en plus sur le perfectionnement dans l’industrie de la construction.